11 octobre 2008

Les 12 cœurs : le voyeurisme perdu

L'après-midi, des gens s'embrassent longuement et sexuellement sur un plateau de télé. Qu'est-ce que cela ? Qu'est-ce qui ce putain d'passe dans mon écran cathodique ?! Un mec et une nana se rapproche et se roule des pelles, puis un autre type se lève, se met au milieu du plateau et répond : "Y a du kiff !" à un présentateur connu du monde de la musique-soupe, Jean Pascal, aka le voleur d'orange. Il appelle une jolie fille sous le nom de Capricorne. Capricorne ? Pauvre fille, pour s'appeler ainsi ses parents ont sévèrement fumé de l'hydroponique. Heureusement pour elle, c'est seulement son signe astrologique. Elle se lève, s'approche, et l'ex-chanteur lui demande si le kiff est réciproque. Elle réfléchit, même si on sait tous qu'elle répondra favorablement vu sa façon d'être. Ce qu'elle confirma quelques secondes après. Et là, les deux s'embrassent. S'ensuit de la seule phrase qui hante mon esprit après cette débauche : autant qu'ils baisent sur le plateau, ça ira plus vite.

Les 12 cœurs, sur NRJ 12, à 17h50, v'la le nom de l'émission. Du voyeurisme à la télé, la seule chose qui scotche le quidam qui s'ennuie. Cela me rappelle une émission estival où deux nanas/mecs dansaient sur un plateau, puis le perdant tombait dans l'eau. Dans le but se résume à mater des bonasses en maillot et à écouter ce ridicule présentateur. Très instructif. Il en est de même avec les 12 cœurs, car je cherche l'intérêt du show et plus particulièrement de Victoria. Une blondasse qui ne parle pas, mais elle intervient quand Jean Pascal a besoin d'un objet. Elle vient, se déhanche dans sa démarche et se barre.  Son boulot a l'air très passionnant, dis donc. La seule image qui me vient à l'esprit est celui de la blonde écervelée,  sans qu'elle prononce pourtant un mot. Merci, la magie de la TV. J'aimerais bien comprendre son utilité, je me le demande à chacune de ses arrivées. Elle sert à rien. Comme cette émission, putain de temps perdu !

Fate

Posté par Fate à 18:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur Les 12 cœurs : le voyeurisme perdu

Nouveau commentaire